Indicateurs clés de performance : guide sur le taux de rebond

taux de rebond
Le taux de rebond ou bounce rate en anglais figure parmi les nombreux indicateurs de performance d’un site web. S’il est mauvais, il importe d’en analyser les causes et par la suite d’améliorer le site afin de permettre à son propriétaire d’atteindre ses objectifs.

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Si vous cherchez la définition taux de rebond, sachez qu’il s’agit du pourcentage des visiteurs d’un site web qui n’a consulté qu’une seule page. Il est différent du taux de sortie. Celui-ci désigne les internautes qui ont visité plusieurs pages et qui sont restés sur le site pendant un certain moment avant de le quitter.

Il est important de comprendre le taux de rebond définition. En effet, en dépend le volume des ventes réalisées par un site e-commerce. Si cet indicateur est élevé, ceci signifie que les internautes ont fermé le site web sans visiter ses autres pages. Ils ne sont pas ainsi passés à l’action (demande de devis, inscription, achat, etc.).

On parle également de rebond lorsque le visiteur laisse son navigateur ouvert sur la même page d’entrée pendant une longue durée (30 minutes ou plus) sans faire une autre action. Cette durée est visible dans Google Analytics. Pour en savoir plus sur cet indicateur clé, cliquez ici.

Quel est le taux de rebond moyen ?

Cet indicateur est analysé différemment suivant le type de site. Par exemple, le taux de rebond moyen e commerce se situe entre 20 à 40 %. S’il dépasse les 50 %, c’est un mauvais signe. Il va alors falloir le diminuer puisque des rebonds si nombreux bloquent vos ventes. L’objectif d’un site e-commerce est d’inciter les visiteurs à passer des commandes. Et pour cela, ils ne doivent pas rester sur la page d’entrée du site web.

En revanche, pour un site éditorial, un annuaire ou encore un blog, le taux de rebond moyen peut se situer entre 40 à 60 %, voire plus. Et c’est tout à fait normal puisque les internautes pourraient ne consulter qu’une seule page du site. Lorsqu’ils ont trouvé les informations qu’ils ont cherchées, ils fermeront l’onglet sans forcément aller consulter un autre article. Pour ces types de site, il est essentiel d’analyser le temps de visite des internautes sur cette page. S’ils y restent longtemps, c’est une bonne nouvelle.

Comment diminuer ce taux ?

Il faut savoir que Google prend en compte du taux de rebond Google Analytics pour influencer le positionnement de votre site web dans les résultats de recherche. S’il est élevé, alors Google considère que celui-ci est de mauvaise qualité. Ce qui nuira à votre référencement.

Pour le diminuer, il faut commencer par en déterminer les causes. Un rebond se produit par exemple si votre site web est trop lourd et met du temps à s’afficher. Les internautes sont de nos jours de plus en plus impatients, il faudra donc améliorer la vitesse de chargement du site pour les retenir.

Ils peuvent également quitter votre site web si le contenu de la page n’est pas pertinent et ne correspond pas à ce qu’ils recherchent. Une page vieillotte ou difficile à utiliser peut également faire fuir les visiteurs. Afin de les convaincre de rester sur votre site et les inciter à s’engager avec vous, offrez-leur une bonne expérience utilisateur. Pour cela, il faut un site design, rassurant et professionnel avec une navigation confortable.


Faire appel aux services d’un spécialiste en référencement à Lyon
Comment faire une stratégie SEO ?