Le content marketing est-il plus rentable ?

content marketing
Pour l’entrepreneur un tant soit peu curieux, impossible de passer à côté de la frénésie qui entoure le content marketing. À force, vous avez l’impression d’écouter le requiem d’une même chapelle… Et si tout cela n’était que du bluff ? Et si le content marketing était la nouvelle licorne arc-en-ciel du monde de la communication ?
Chers lecteurs, au risque de vous décevoir, l’efficacité du marketing de contenu n’est plus à prouver. Moins onéreux que son équivalent outbound, il a très vite conquis les cœurs de ceux qui lui ont donné une chance.

Qu’on ne vous leurre pas : une campagne d’inbound marketing rondement menée sera toujours moins chère que de la publicité, fusse-t-elle traditionnelle ou en ligne. Pourquoi ? La réponse tient en trois points.

À bas la publicité !

En 1984, l’internaute moyen était exposé à environ 2 000 publicités quotidiennes. Aujourd’hui, son écran ne voit plus défiler que 5 000 annonces publicitaires par jour. Que se passe-t-il donc ? Est-ce que les internautes commencent progressivement à se détourner des écrans ? Est-ce que les publicitaires ont ralenti la fréquence de leurs annonces ? Que nenni.

Bloqueur. De. Publicités. Trois mots utilisés pour désigner un petit logiciel qui a donné des sueurs froides aux dirigeants d’entreprises. Selon un rapport d’étude rendu public par PageFair en 2017, 615 millions d’appareils sont désormais équipés de logiciels anti-publicitaires.

Au Canada, 24 % de la population a fait le choix de ne plus regarder de publicités. En Suisse, Allemagne et Pologne, ce chiffre est respectivement de 27 %, 29 % et de 33 %.

Quand vous investissez dans une campagne sur les moteurs de recherche ou dans une publicité display, cette tranche de la population devient automatiquement hors d’atteinte. Elles auront beau utiliser les mots-clés que vous aurez minutieusement sélectionnés, jamais ces personnes ne tomberont nez à nez avec vos produits.

Financièrement, cette invisibilité partielle est un gouffre financier. Dire qu’avec le content marketing, vous auriez pu tous les toucher sans débourser un centime…

Inbound marketing vs SEA : qui remportera la couronne ?

À coup sûr, vous avez déjà eu à effectuer une recherche sur un moteur de recherche. Tout en haut des résultats organiques, figurent systématiquement 2 ou 3 URL mises en avant par la publicité. Combien de fois avez-vous cliqué sur ces dernières ?

Si vous avez été honnête, la réponse à la question précédente ne fait pas sourire… Ne vous auto flagellez pas. Vous êtes très loin d’être seul.

En dépit de leur aspect discret, ces liens sponsorisés n’ont pas les faveurs des internautes. De fait, une analyse réalisée par Kapost en collaboration avec Eloqua a prouvé que mis en compétition avec le SEA, le content marketing génère trois fois plus de leads par euro dépensé.

Alors que la publicité payante nécessite d’avoir un cashflow permanent, le content marketing tisse sa toile au fil du temps. Avant qu’il ne le réalise, le prospect se trouve pris au piège dans ses mailles.

Un rapport performances/dépenses imbattable

Même si c’est bien connu, il importe de le répéter encore une fois : le content marketing génère trois fois plus de prospects que l’outbound marketing tout en coûtant 62 fois moins cher.

Chaque année, les détracteurs de Demand Metric, l’agence qui a publié ces chiffres, tentent de discréditer cette statistique. Et chaque année, ils n’ont d’autre choix que de courber l’échine.

Attention cependant… Cela ne signifie pas que vous allez publier quelques articles ou mettre en ligne une vidéo et connaître la gloire. En fonction du budget, des canaux utilisés et des tactiques employés, votre chiffre d’affaires connaîtra des hauts et des bas. Cependant, une chose est sûre : l’inbound marketing était, est et restera moins chère que la publicité traditionnelle.

A qui confier votre stratégie de communication à Valenciennes et Lille ?
Pourquoi faire du brand content ?